Les voiles

Tous les réglages de vos voiles

{lang: 'fr'}

Nous allons ici vous expliquer les basiques pour régler les voiles. Il ne s’agit pas dans ce cours de vous expliquer les réglages de régate, mais plutôt de comment obtenir des réglages à peu près “propres”.

Commencez par découvrir tous les éléments d’une voile. Baladez-vous en cliquant sur les différentes parties. Pour dé-zoomer, il suffit de cliquer à côté de l’élément. Cliquez sur le triangle pour commencer :

Pour comprendre ce qui va suivre, il est nécessaire de connaître au préalable deux mots de vocabulaire :

  • Border: Action qui consiste à réduire la longueur de l’écoute entre le bateau et la voile, ce qui va ramener la voile vers le bateau.
  • Choquer: Action qui consiste à augmenter la longueur de l’écoute entre le bateau et la voile, ce qui éloignera la voile du bateau.

La grand voile est le véritable moteur du bateau, son réglage est très important. La grand-voile a souvent tendance à être sur-bordée, ce qui a une influence très négative sur la vitesse du bateau. La méthode la plus simple pour avoir une grand-voile bien réglée est de la choquer jusqu’à voir le bord d’amure se déventer, puis de la reborder pour juste effacer ces dévents. Le hale-bas devra être suffisamment pris pour avoir une chute droite. Si vous avez des penons de chute, ceux-ci doivent idéalement flotter horizontalement lorsque votre voile est bien réglée.

Passons maintenant au génois (ou foc). Deux principaux réglages s’offre à vous pour la voile d’avant: l’écoute et la position du chariot de génois. Vous allez devoir jouer sur ces deux paramètres pour obtenir le bon réglage :

  • La position du chariot joue sur l’ouverture de la voile d’avant. Si vous devez le fermer, avancez le chariot, faites le contraire pour l’ouvrir.
  • L’écoute va quant à elle plus jouer sur la forme globale du génois. Si le chariot est trop reculé, l’écoute va uniquement mettre la bordure sous tension. Si le chariot est trop avancé, l’écoute va uniquement fermer la chute. Le but est que l’écoute répartisse la tension entre la bordure et la chute. Pour ceci il faut que le chariot soit réglé de telle manière que l’écoute fasse un angle d’environ 45° avec le pont. Ensuite, les meilleurs témoins pour le réglage de l’écoute sont les penons. Ceux-ci doivent êtres tous deux horizontaux:Si le penon sous le vent n’est pas horizontal, alors l’écoulement sous le vent n’est pas laminaire, la voile est trop bordée. Si le penon au vent n’est pas horizontal, l’écoulement de ce côté n’est pas laminaire, la voile est alors sous bordée.
{lang: 'fr'}